Anatomie d'une transaction NEO

@Jean-Luc Beuchat


Informations

Horaire
15:45

Salle
SUM

Résumé

Afin d'illustrer les difficultés rencontrées lors de la conception d'un firmware, nous proposons une étude de NEO, une plateforme blockchain dédiée aux applications décentralisées. Après une présentation de cette blockchain et de son algorithme de consensus, nous disséquons les mécanismes permettant de construire, signer et sérialiser une transaction.

Conférencier

Jean-Luc Beuchat


HES-SO Valais-Wallis
details
Après une thèse en arithmétique des ordinateurs à l'EPFL, Jean-Luc Beuchat s'est spécialisé en cryptographie appliquée en participant à de nombreux projets académiques et industriels en France, au Japon et en Suisse. Il a par exemple conçu des coprocesseurs cryptographiques ou du logiciel pour le stockage d'actifs numériques. Il est professeur à l'Institut Informatique de Gestion de la HES-SO Valais-Wallis depuis janvier 2019. https://sites.google.com/site/jeanlucbeuchat

Contenu

La gestion et le stockage des clés cryptographiques sont un défi pour les organismes financiers. Les Hardware Security Modules (HSM) apportent une solution à ce problème et sont souvent au coeur de l'infrastructure informatique des banques. Un HSM est un boîtier considéré inviolable offrant des primitives cryptographiques comme la génération de clés, le chiffrement, ou la signature. Les données sensibles stockées dans le HSM sont détruites si une tentative d'intrusion est détectée. Depuis quelques mois, plusieurs banques proposent à leurs clients la gestion d'actifs numériques (Bitcoin, Ether, NEO, ...). La Bourse suisse a également annoncé le déploiement dès la mi-2019 de services pour le négoce, le règlement et la conservation d'actifs numériques. Ces nouvelles transactions requièrent des opérations cryptographiques qui sortent des sentiers battus et ne sont souvent pas gérées par les HSM. Il est donc nécessaire d'écrire un nouveau firmware pour ajouter les fonctions manquantes. Afin d'illustrer les difficultés rencontrées lors de la conception d'un firmware, nous proposons une étude de NEO, une plateforme blockchain dédiée aux applications décentralisées. Après une présentation de cette blockchain et de son algorithme de consensus, nous disséquons les mécanismes permettant de construire, signer et sérialiser une transaction. Mots-clés : actifs numériques, NEO, distributed ledger technology (DLT), reverse engineering, Hardware Security Module (HSM)

Inscriptions

Les inscriptions se font sur EventBrite Billeterie